Financer l’économie en s’enrichissant

Financer l’économie en s’enrichissant

21 septembre 2020 0 Par gauthier

Saviez-vous qu’il était possible de s’enrichir tout en aidant des entreprises françaises à se développer? Saviez-vous que vous pouviez être rémuneré pour cela?

Cet article est un peu différent des autres au sens ou il ne vous permettra pas d’économiser au fur et à mesure mais de gagner dans les mois et années à venir. Il s’agit d’un investissement, et comme la plupart des investissement, il présente un risque de perte en capital.

Prêter votre argent qui dort

Nombre d’entreprise en France ont besoin de fonds pour se développer. Que ce soit pour acquerir du stock, pour effectuer des travaux, pour recruter une personne en plus… toutes ces opérations nécessitent de la trésorerie.
De la trésorerie, beaucoup de français en ont, un peu, qui dort sur des livrets d’epargnes peu rémunerés.

L’idée alors est toute simple, pourquoi ne pas réunir des centaines ou des milliers de personnes qui seraient prêtes à preter quelques dizaines ou centaines d’euros à ces entreprises et qui seraient rémunerées pour ça?

Ce modèle collaboratif permet de s’affranchir pour les entreprise, au moins en partie, des systèmes bancaires traditionnels, parfois lourds à mettre en place, trop couteux ou trop frileux.

En tant que particulier, vous avez donc la possibilité de preter une partie de votre épargne, montant au choix entre 20 et 2000€ par projet et de percevoir, chaque mois un remboursement du capital ainsi que des interêts.

Les taux d’interets proposés sont généralement entre 4 et 9% l’an, soit, au minimum 4x supérieur à ceux proposés par un livret A.

Attention à ce que vous faites

Attention quand même, même si les taux semblent intéressants, il s’agit de taux avant impots et dans le cas ou vous n’avez aucun incident de remboursement sur l’ensemble des mensualités.

En pratique, les plateforme de prêts sont très vigilentes aux projets qu’elles proposent, et les risques de défaut de paiement sont assez limités, mais ils ne sont pas nuls.

A bien comprendre également, au contraire d’un livret A, votre argent n’est pas disponible à tout instant. Exemple, vous prêtez 500€ à la societé A, ces 500€ sont bloqués et ne vous appartiennent plus. Mais tous les mois, pendant une durée convenue à l’avance, vous allez toucher quelques euros qui rembourseront votre capital ainsi qu’un peu d’interêt.
Vous avez un simulateur à cette adresse: https://www.credit.fr/simulateur/preteur

Mon avis perso

Je suis preteur sur ce genre de plateforme depuis 2015, j’ai donc une certaine expérience. J’en ai testé plusieurs, mais je continue de prêter sur 2 d’entres elles uniquement: Unilend et Credit.fr

C’est à mon sens une très bonne opportunité quand on a quelques centaines d’euros ou plus disponible qui ne servent pas sur un livret de banque. Cet investissement me permet d’obtenir un rendement bien supérieur à celui qui est promis sur le livret A.

Il faut quand même être conscient qu’un faible risque de non remboursement est présent et que l’argent preté n’est plus utilisable de suite pour d’autres projets.

Si vous souhaitez rejoindre l’aventure sur les même plateforme que mois, n’hésitez pas à me demander un parrainage. Selon les offres du moment, vous pourriez obtenir un petit bonus pour commencer.

Notez cet article